retour aux actualités

Actualités

Générations Y et Z

Conférence d'Emmanuelle Duez à la FFB

mardi 15 septembre 2015 - Publié par Premium communication

Conférence d'Emmanuelle Duez à la FFB
" l'Innovation Managériale envers les générations Y et Z " : Conférence d'Emmanuelle Duez pour le compte de l'Union de la Maçonnerie et du Gros Oeuvre (UMGO-FFB).

Le vendredi 11 septembre à Toulouse, Didier Brosse, le président de l’Union de la maçonnerie et du gros œuvre (UMGO-FFB), n’a pas voulu mentir à la centaine d’adhérents réunis au centre des congrès Pierre Baudis à l’occasion de leur assemblée générale annuelle. Les clignotants ne sont toujours pas au vert. Du côté du logement neuf, l’activité a encore reculé. A fin juillet sur un an, le nombre de permis de construire a baissé de 8%, celui des mises en chantier de 5,5%. Dans le non-résidentiel, il a fait le même constat avec des baisses de plus de 10% pour les surfaces autorisées et commencées. «A l’exception de l’hôtellerie et des locaux agricoles, il n’y a pas un secteur pour rattraper l’autre», a-t-il déclaré, dénonçant les prix bas et leur effet sur les trésoreries. Enfin, il a déploré la perte de 51 500 postes de travail entre le premier trimestre 2014 et le premier trimestre 2015. «Nous sommes fatigués. Nous sommes au bout du rouleau. Il y a un léger frémissement, mais il n’est pas suffisant et il ne concerne pas l’ensemble de la profession», a-t-il confié au Moniteur.

Innovation

La profession a toutefois de l’énergie à revendre. En matière d’apprentissage, dans les prochaines semaines, les responsables des associations des centres de formation des apprentis de Bourgogne, de Champagne-Ardenne et de Rhône-Alpes vont signer avec les présidents de section des départements volontaires une convention de partenariat pour la qualité de l’apprentissage. Pour le président de l’UMGO, il est aussi temps «pour chacun d’entre nous d’embarquer sur le bateau du Bim: nous sommes entrepreneurs. Nous avons encore envie de faire», a insisté Didier Brosse, passant sur les relations difficiles avec les bureaux d’études des lots techniques.

Ce parti pris de l’action a dominé les débats lors de cette dernière assemblée générale l’UMGO qui avait retenu comme thème l’innovation, que ce soit en matière de matériaux, d’organisation ou de management. Ainsi, Nicolas Baudart de la société Imma a présenté le «lean-construction» qui consiste à regarder autrement ce que l’on connaît sur le bout des doigts.

Après la génération «Y», place à la «Z»

L’intervention d’Emmanuelle Duez de la société Boson Project a particulièrement retenu l’attention de l’assemblée avec sa présentation des générations Y et Z. En clair, elle invite les entrepreneurs du BTP à adopter une nouvelle forme de management avec ces nouvelles recrues de l’ère numérique. Baptisés «digital natives», ces jeunes n’acceptent plus automatiquement le lien hiérarchique. «Ils ont besoin d’être bluffés par leurs chefs et de se sentir épaulés dans leur développement personnel», a-t-elle précisé, se basant sur différentes études. Refusant le rapport de subordination, ils sont pour autant à la recherche de sens, de transparence et de reconnaissance. Emmanuelle Duez parle ainsi de «sacralisation de la fonction managériale» : «Le manager doit être à côté comme un coach et non plus au-dessus, il doit aussi être formé et ne faire que ça», a-t-elle expliqué. Et les entreprises feraient bien de se mettre à la page si elles souhaitent garder ces «digital natives» plus de 18 mois. Ayant intégré la précarité dans leur plan de carrière, ils peuvent quitter très vite l’entreprise ou «débrancher» s’ils ne trouvent pas leur compte.

Premium Communication, Agence de Conférenciers et Journalistes Animateurs
Contact Emmanuelle Duez : agence@premium-communication.fr - 01 42 50 06 56

Article précédent

Jean-François Clervoy conférencier pour l'ARAPL

Article suivant

Bruno Marion conférencier chez HUMANIS

Retour aux actualités